Franck Dubosc et Elie Semoun : Le portugais