NOSTALGIE PORTUGAISE en chanson…

Jacques CLARET nous partage la chanson NOSTALGIE PORTUGAISE qu’il a composé, et qui a été diffusée sur la chaîne TV WEO le 18 Septembre 2021

Voici pourquoi il a écrit et composé cette chanson.

De 2002 à 2017, il est gérant et patron de Dancings. En premier  » Le Majestic » (2002 à 2010) et ensuite « La Grange aux Loups », tous les deux situés en Corrèze en banlieue de BRIVE LA GAILLARDE.

Étant musicien, il animait les Thés Dansants et différentes soirées dansantes.
Parmi ces soirées dansantes, il organisais des soirées Portugaises.
Voyant la passion et l’enthousiasme des Portugais pour la danse et la fête, il a décidé d’écrire et de composer une chanson pour eux.

Il l’a fait écouter à Michel Pruvot, qui a été intéressé après quelques modifications de la cosigner avec lui.
Michel Pruvot est une star nationale de l’accordéon et il anime une émission sur la chaîne 30 WEO « Sur un air d’accordéon ».
Il lui a proposé de participer fin Juin 2021 à l’enregistrement de son émission, dans laquelle il a interprété avec son amis Portugais JOSE SILVA  « NOSTALGIE PORTUGAISE » et une danse en ligne « TAMALOU DANCE » qui est visionné dans 13 pays et qui a fait en quelques mois 160 000 vues sur Youtube et autant sur Facebook.

TAMALOU DANCE

TAMALOU DANCE chorégraphie officielle

Pour en revenir à NOSTALGIE PORTUGAISE, le chanteur JOSE SILVA  est en train d’écrire un couplet et un refrain en Portugais, qui sera enregistré début 2022.
Environ tous les mois et demi NOSTALGIE PORTUGAISE est diffusée sur WEO.

Pour visionner d’autres vidéos, abonnez-vous à la chaine YouTube « Les Gentils Dépresseurs »

1 réponse
  1. CLARET JACQUES
    CLARET JACQUES dit :

    Bonjour à tous
    je voudrais remercier M. Paulo PINHEIRO d’avoir fait la promotion de ma chanson NOSTALGIE PORTUGAISE Je vous invite tous de la partager et surtout de la chanter et de la danser.
    Comme dit la chanson « Les Portugais sont toujours prêts à faire la fête »
    Très chaleureusement
    Jacques CLARET

    Répondre

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *